La force du réseau

Participons ensemble à la création d’une Ressourcerie à Castanet-Tolosan !

01 12 2020

Mardi 1er décembre, l’association la Rafistolerie lance une campagne de crowdfunding sur la plateforme HelloAsso pour soutenir la récupération, la valorisation et la revente d’objets de seconde main. Ces dons permettront à l’association de créer sa propre Ressourcerie en janvier 2021 dans un local situé à Castanet-Tolosan.  

La Rafistolerie Castanet Tolosan


Participer à la création de ce projet de Ressourcerie c’est devenir acteur de notre propre consommation, c’est apprendre et soutenir ensemble un mode de vie respectueux de l’environnement.  

 

Grâce à vous et à la mobilisation de tous, il permettra également de pouvoir employer 14 personnes dont 10 salariés en insertion professionnelle d’ici 2 ans.

Pourquoi le 1er décembre ? Choisir la Journée mondiale de la générosité pour lancer ce projet commun résume assez bien l’élan et le soutien de celles et ceux qui accompagnent le projet depuis 2 ans. Créée en 2018 sous l’impulsion d’un collectif de 12 personnes habitant Castanet-Tolosan et aux alentours, l’association La Rafistolerie compte aujourd’hui 133 adhérents et donateurs et une vingtaine de membres actifs. Plusieurs projets de sensibilisation ont été menés :

  • animations d'initiation au zéro déchet,
  • conférences,
  • ateliers brico-récup’ (en milieu scolaire, en entreprise et grand public).
  • Des cafés bricol’ sont organisés tous les deux mois à la MJC, et à l'automne dernier la Rafistolerie a initié la création d’un festival de la récup’ et des savoirs partagés : la FAB’Bricole, regroupant 10 associations locales, dans le cadre de la Fête des Possibles (500 visiteurs).

>> Pour participer à la campagne c'est par là <<

En savoir plus sur La Rafistolerie à Castanet Tolosan

Projet à suivre sur les réseaux sociaux par ici 

Les dernières actualités

Railcoop atteint 1,5M€ de capital

Et c'est une nouvelle vraiment réjouissante car 1,5M€ de capital social c'est ce qu'il fallait à la Scic lotoise, pour déposer leur dossier de licence d'entreprise ferroviaire auprès du Ministère des transports et espérer ainsi pouvoir exploiter des...
Lire plus...
prev
next